Le tai chi, le sport complet par excellence

Bien-être

Jan 25

J’ai lu pas mal d’articles santé révélant les vertus du Tai Chi, un art martial lent et complet pour être bien dans sa tête et ses baskets. Dans un parc près de chez moi, un homme d’origine asiatique, s’exerce en plein air et je suis en extase quand je le vois faire ses mouvements. J’ai alors sauté le pas l’année dernière et je suis heureuse de l’avoir fait. C’est pourquoi, j’ai interviewé ma prof de Tai Chi pour te faire découvrir cette discipline si riche et si belle. Valérie, ma super prof, m’a fait l’honneur de répondre à mes questions que je te partage ici.

Un art sublime
  1. Comment as-tu découvert le taichi ? Et c’est quoi au juste ?

J’ai découvert le taichi dans un parc. Une personne en faisait et j’ai trouvé cette pratique très belle et fluide comme de la danse. Puis j’ai déménagé et un prof venait d’ouvrir une association auquelle je me suis inscrite bien que j’étais enceinte de 6 mois.

Le taichi se pratique souvent dans les parcs, l’as-tu déjà remarqué?

Le taichi est un art martial chinois interne qui signifie « boxe du faîte suprême ». C’est une pratique lente qui nécessite la régularité et la persévérance. C’est une philosophie de vie.
Des armes telles que le sabre ou l’épée, la pratique à 2 sont d’autres facettes de cet art martial complet.

Reçois GRATUITEMENT ton bonus :

"Trouve la force inébranlable pour avancer dans la vie"

  • Reçois des conseils et ASTUCES pour être plus heureuse et plus sereine
  • Des techniques REMARQUABLES qui ont fait leur preuves
  • Des piqûres de rappels pour embellir tes journées de MOTIVATION

Sache que le hérisson déteste les spams (ton adresse ne sera jamais cédée ni revendue) Tu recevras également de temps à autres des mails avec pleins d'autres piquants! (voir notre politique de confidentialité)

On pratique même le taichi à Montpellier 😉

2. Quel courant suis-tu ?


Maître Deng Shihai (鄧時海師)

L’école Yang Jia Lao Jia (ancien style yang), le grand maître Deng se trouve à Taïwan

Un art millénaire

3. Combien d’années as-tu été élève avant d’enseigner cette discipline ?

2 années ½ puis je suis devenue assistante de mon prof avec un groupe personnel à accompagner.

Valérie en pleine démonstration 🙂

4. As-tu senti un bénéfice sur ta santé ?

Le taichi apporte l’équilibre dans tous les aspects de sa vie.

J’ai commencé quand j’étais enceinte de 6 mois et mon mal de dos a disparu. Le bénéfice que j’en ai retiré, encore maintenant, c’est une influence sur mon caractère emporté et coléreux. Je suis plus zen, plus calme, je prends les choses avec plus de recul, je n’ai plus de colères explosives, je suis plus équilibrée.

Quelle belle photo de cinéma, peut-être que ça va motiver mon mari à s’y mettre 😉

5. Le taichi a-t-il un impact positif sur ton moral ?

Comme tous les sports, la pratique produit de l’endorphine hormone qui endort les douleurs dans notre corps et de la dopamine hormone du bonheur. Donc le moral ne peut qu’être meilleur. D’autre part, le taichi est reconnu comme bénéfique pour les dépressifs par les médecins.


Pratiqué régulièrement, il améliore la santé physique et psychique.

6. Est-il vrai que la pratique du taichi aide à vivre plus longtemps et en bonne santé ?

C’est vrai dans la mesure où cette pratique est douce pour le corps donc on peut la pratiquer à tout âge à partir de 16 ans, et en même temps elle renforce notre santé en permettant à l’énergie de circuler librement dans les différents méridiens comme le qigong.

7. Est-ce que le taichi nécessite des croyances particulières ?

Il ne nécessite aucune croyance quelle qu’elles soient. C’est une philosophie de vie venant de la philosophie taoïste qui permet d’être dans le flux de la vie, de surfer la vague, d’être dans le « non-agir » dans le sens où on fait les choses mais en n’attendant aucun résultat ; le mental est coupé, nous sommes dans nos sensations et nous nous ouvrons à la fluidité de l’énergie qui régit toute vie.


Le Yin et le Yang est connu sous le nom de Taï ChiL’ultime Suprême 
ou le Grand Art: dans l’univers rien n’est jamais absolu comme dans la vie 🙂

8. Quel conseil pourrais-tu donner aux débutants comme moi pour que le taichi ait un réel bénéfice dans leur vie ?

La vie est une question d’équilibre

Mon conseil est : pratiquer, pratiquer et … encore pratiquer. C’est en expérimentant que l’on apprend et que l’on retient, le mental n’étant pas invité dans cette pratique.

9. Veux-tu ajouter quelque chose, un conseil, une idée ?

Ecouter son corps, il vous parle. Et si vous avez des douleurs qui surviennent, c’est que vous avez quelque chose à lâcher pour progresser. C’est un aller-retour entre le corps physique et le mental qui provoque des déclics et alors, le progrès se révèle dans notre pratique mais aussi dans notre vie de tous les jours.

Merci à Valérie d’avoir accepté cette interview et merci pour sa bienveillance. Faire du taichi m’aide à rester zen et si tu veux avoir d’autres astuces, n’hésite pas à lire mon article sélectionné par Olivier Roland pour son ebook électronique : “3 piqûres indispensables pour rester zen au quotidien

Je suis débutante donc on attendra quelques temps avant d’avoir mon avis plus détaillé mais pour le moment je kiffe 🙂 A la base, j’ai une vie équilibrée grâce à ma foi et depuis toute petite j’aime regarder Bruce Lee, bon ok tu me diras qu’il faisait plutôt du kun fu mais le taichi est quand même un art martial 🙂

Si tu veux en savoir plus ou prendre des cours auprès d’elle, je te la conseille vivement et je ne prends pas de commission 😉

Alsaciens, voici ces coordonnées:

Valérie Chevance-Grégoire www.valerie-chevance-gregoire.fr

Peace
和平

Leave a Comment:

(5) comments

Dalila 26 janvier 2019

Très bel article, je pratique également le tai chi avec Smahen,et c’est une belle expérience,une vraie pause dans une semaine bien chargée !
Merci pour cet article, cela me motive davantage à pratiquer le t’ai chi.

Je remercie également Valérie pour sa patience et son professionnalisme durant les séances !
A bientôt,Dalila

Reply
Valérie 30 janvier 2019

Je remercie Smahen pour cet interview et j’espère qu’il donnera envie aux lecteurs de pratiquer.

Reply
Ghariba 30 janvier 2019

Très intéressant !
Ça donne envie de le pratiquer !
Merci pour ces informations 👍

Reply
Houria 3 février 2019

Le Tai-Chi je ne connaissais pas du tout, enfin peut être de nom mais j’ignorais exactement de quelle activité il s’agissait, merci pour cet interview 🙂 Ca me donne envie d’en fait, je suis zen de nature mais parfois le stress reprends le dessus, ça devrait me faire du bien, est-ce un sport que l’on peut pratiquer chez soi ? Ou y a t-il besoin de prendre des cours en “réel”

je suis bien loin de l’Alsace et surtout peu casanière 🙂

Reply
    SouSou Mummynet 4 février 2019

    Merci sista ! Sans doute dans ta ville, il doit exister des cours proposés par l’université populaire ou une association. Depuis chez soi, je pense que c’est possible mais c’est mieux en réel car la prof te corrige les mauvaises postures et t’aide à réaliser correctement les exercices. Belle aventure 😉

    Reply
Add Your Reply

Leave a Comment: